Fin des hostilités entre Sinar Mas et Nestlé

( Source: TheJakartaPost, 17 Septembre 2011 )

Nestlé Indonésie a repris ses contrats d'achat d'huile de palme brute (CPO pour Crude Palm Oil) avec PT SMART (Groupe Sinar Mas) près d'un an après une rupture unilatérale du contrat en raison de problèmes environnementaux.

Le porte-parole de Nestlé Brata t. Hardjosubroto a déclaré, à Jakarta, le vendredi 16 septembre 2011, que la compagnie avait renouvelé le contrat dans le courant de la semaine après avoir appris que SMART n’était plus impliqué dans la destruction des forêts.

Nestlé avait rompu son contrat d'achat de CPO avec le groupe Sinar Mas début 2010, après de nombreuses protestations de militants de Greenpeace. L’ONG avait alors déclaré que la compagnie avait causé la destruction massive des forêts dans le but d’accroître la taille de ses plantations de palmiers à huile.

Plus tard, l'ONG a exhorté Nestlé de cesser d'acheter à Sinar Mas de la CPO. « Notre enquête avec notre partenaire, The Forest Trust [TFT], depuis plusieurs mois, montre que Sinar Mas a fait des efforts dans le suivi des directives concernant la traçabilité, » a confié Brata au Jakarta Post, par téléphone vendredi.

En mai 2010, plusieurs mois après la résiliation du contrat, Nestlé s’était associé avec l’ONG internationale The Forest Trust afin de mettre en place la traçabilité (RSG pour responsible sourcing guidelines) comme ligne directrice dans les achats de CPO auprès d’entreprises comme Sinar Mas afin d’appuyer avec fermeté sur la nécessité d’une culture « durable » d’huile de palme.

Le président-directeur de PT SMART Daud Dharsono a exprimé son large enthousiasme sur le renouvellement du contrat. « Nous sommes heureux que Nestlé reconnaît nos efforts sur la conservation des forêts, » a dit Daud au Jakarta Post. Il a ajouté que TFT voudrait aussi évaluer de plus amples parcelles de plantations de palmiers à huile. « C'est pour s'assurer que la CPO vendue à Nestlé rempli bien la RSG (ndlr : directives sur les sources responsables mises en place pour plus de traçabilité) », ajoute-t-il. Selon Brata, Golden Agri Ressources (GAR), une filiale du groupe Sinar Mas avait également collaboré avec The Forest Trust. "Les évaluations de TFT au niveau de cette filiale ont été menées durant ces derniers mois. Ils ont montré que la compagnie a réalisé des progrès constants. Ils ont même une politique de conservation appliquée à l'ensemble de leurs plantations."

Nestlé a également commandé de l’huile de palme brute à l'usine de GAR. Mais, l’entreprise a refusé de dire combien CPO avait ordonné à la société. D’autre part, Thazard Mistry, directeur de Godrej International Ltd., a estimé que le prix de l'huile de palme pourrait remonter l'an prochain; en effet, la demande future en biocarburants entraverai l’approvisionnement en huile de soja et cela en plus d'un renversement potentiel de politique monétaire en Chine et en Inde qui pourrait stimuler la demande. Le prix en Malaisie verra une reprise progressive après novembre pour atteindre 4 000 ringgit (US$ 1 296 ou un peu moins de 1000€) par tonne métrique au deuxième trimestre de 2012, dit Mistry en se référant à des rapports de Bloomberg. Il a confirmé une prévision qu'il avait fait en juillet. Les prix touchent le fond à environ 2 800 ringgit la tonne ce mois-ci, dit-il. La dernière marchandise échangée est en dessous de 2 800 ringgit en octobre 2010 et s'est terminée à 3 078 ringgit il y a quelques semaines.

Le marché est aujourd'hui fermé. « La Chine et l'Inde ont augmenté les taux d'intérêt et ont resserrer les subventions afin de lutter contre l'inflation alimentaire dans leurs marchés nationaux, Et pourtant nous avons vu ces prix élevés, » d'après Mistry, lors d'une conférence organisée par Goldman Sachs Group Inc., à Singapour. "Que se passera-t-il lorsque les banques centrales de Chine et d'Inde auront une approche plus normale et laisseront tomber les taux d'intérêt ? C'est pourquoi je reste optimiste sur les prix des céréales, des oléagineux et des huiles végétales pour 2012. La Chine a 5 fois réhaussé les taux d'intérêt durant l'année dernière, et l'Inde a aujourd'hui augmenté ces taux pour la 12e fois depuis le début de l'année 2010 notamment en ce qui concerne les produits alimentaires. Pour les prix alimentaires mondiaux, ils ont été à un niveau historiquement élevé cette année: puis ils sont retombés en août, réduisant les coûts pour la cuisson des huiles et des produits laitiers.

En savoir plus:

- Document du WWF datant de Juin 2007 (en anglais): >>

- Document en anglais: "SMART receives RSPO Certification". >>

- Article du Jakarta Post: "Nestle Buys Palm Oil Promises of  Sinar Mas". >>

 

Sinar Mas nestlé huile de palme

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site