La déforestation: source importante d'émission de CO2

La place de la déforestation dans le cycle du carbone

 

  

En cours de réalisation...

L'Indonésie à l'origine de 3 milliards de tonnes de C02 par an

(source Ecolife)

La déforestation fait passer l'Indonésie de 450 millions de tonnes de CO2 directement émises à 3 milliards. Ceci en raison du CO2 qui n'est plus absorbé par ses énormes forêts tropicales, saccagées chaque année.

La déforestation (voir "Les vertes forêts indonésiennes coupées à blanc" du 25 janvier 2007) fait de l'archipel le 3ème pollueur mondial, derrière les États-Unis et la Chine. Pourtant, l'Indonésie tente d'accéder aux technologies peu émettrices de CO2, dans le cadre des Mécanismes pour un Développement Propre (MDP) établis par le Protocole de Kyoto. Ceux-ci permettent à des industries situées dans les pays développés d'obtenir des crédits carbone à condition de mettre en place, dans des pays en développement comme l'Indonésie, des projets permettant d'éviter l'émission de CO2 (par exemple, construire une centrale hydro-électrique plutôt qu'une centrale au charbon). Mais l'Indonésie est en retard sur ses voisins asiatiques dans ce domaine, avec seulement 13 projets MDP, quand la Malaisie en abrite une cinquantaine.

- Éviter la déforestation : un des enjeux de l'après-Kyoto -

De plus, l'exploitation abusive des forêts indonésiennes rend ces projets dérisoires. Elle multiplie par 6 l'impact de l'Indonésie sur le bilan carbone planétaire. Or le Protocole de Kyoto ne compte pas dans les MDP les projets de limitation de la déforestation, qui pourtant permettraient non pas d'éviter d'émettre du CO2, mais d'éviter de ne pas en absorber, ce qui revient au même. Un des enjeux de la conférence post-Kyoto de décembre prochain – qui se tiendra justement à Bali, en Indonésie – sera donc d'intégrer la "déforestation évitée" dans les MDP, ou de mettre au point d'autres mécanismes, si nécessaire. En attendant, il faut espérer que l'Indonésie, déjà ébranlée par de nombreuses catastrophes ces trois dernières années, sache mettre un terme au gaspillage de son plus précieux capital : la forêt tropicale.

En cours de réalisation...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site